Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Historique

Lorsqu’en 1964, Georges Pernette tombe amoureux de Pasquet, tout est à faire ou presque : le château tombe en ruines, le cellier en terre battue n’accueille qu’une maigre récolte, les vignes sont à l’abandon…
La restructuration du vignoble va de pair avec la rénovation des chais.

Aujourd’hui, le vignoble qui s’est agrandi au fil des ans, est géré par ses deux fils Michel et Jean-François avec la même ambition : améliorer encore et toujours la qualité des vins et faire partager leur passion de la vigne et du vin.